mod_article4547155_5

L'orage gronde et roule toute la nuit sa clameur .La pluie arrive en gouttes  hésitantes puis de plus en plus pressées tambourine sur le toit , le feuillage… je ne résiste pas au plaisir de sortir sur la terrasse . A l’abri sous le portique je suis subjuguée par le spectacle grandiose qui m’est offert….Le jardin prends des couleurs extraordinaires ,le vent se lève , de ce fait  m’enroule dans sa sarabande  ,le ciel est déchiré par les éclairs qui explosent…le vieil arbre du « coin perdu » brûle comme une torche sous l’étreinte de la foudre .Les miaulements de Cypris me tire de ma fascination…pauvre minette elle se blottit dans mes bras tout en cachant sa tête dans mon cou …Pour la rassurer je rentre à regret , je suis trempée, vite dévêtue je me glisse dans  le paréo bleu qui «  flâne » sur le divan, puis me fait du thé.. Assise sur la tapis ma chatte sur les genoux je ronronne de bien être comme elle…Je me souviens de ta surprise en me voyant courir dehors par temps d’orage , tu m’as rejointes ..nous avons   dansé sous la pluie   au son du tonnerre , on en riait de plaisir….mon dieu ..c’était hier ,je suis à nouveau dans tes bras et plus rien n’a d’importance , sauf nous deux nous étreignant  sous l’orage bien moins tumultueux  que nous….

img-thing